Chers membres,

L’année 2014 a été une année de transition marquée par de nombreux changements dans la vie de notre organisation.

Transition au niveau de son Président avec l’élection d’une femme pour la première fois dans l’histoire du patronat gabonais.

Transition au niveau des instances décisionnelles avec un nouveau conseil d’administration et un nouveau bureau exécutif.

En effet, dès mon élection, j’ai composé un bureau exécutif de douze (12) membres, incluant quatre (4) Vice-Présidents qui m’accompagnent dans l’exécution de la lourde tâche qui m’a été confiée. Chacun d’entre eux a un domaine de compétences et d’actions bien déterminé qui prend en compte la défense de l’ensemble des intérêts de nos membres et du plan d’actions arrêté par le Conseil d’administration. 

Transition au niveau de l’organisation avec l’élaboration d’une Charte d’Ethique et des Valeurs, ainsi que la révision de nos Statuts et du Règlement intérieur en accord avec les nouveaux objectifs de notre organisation. 

Transition au niveau du logo de notre Confédération pour dynamiser l’image de notre organisation, et également au niveau de notre nouveau siège social à l’Immeuble « ARENA », grâce au soutien des membres du Bureau Exécutif. Ces nouveaux locaux nous permettent aujourd’hui d’aller plus loin dans notre plan d’actions en accueillant dans de meilleures conditions les entreprises et le public que nous accompagnons.

Transition au niveau du renforcement de nos équipes internes avec le recrutement de deux juristes et un comptable internes afin de mieux accompagner notre organisation face aux enjeux du moment.

Une année 2014 riche en activités avec des problématiques fortes qui ont été au cœur de nos préoccupations telles la dette intérieure, la réforme du code du travail, l’implication du secteur privé à la CNAMGS, et tout récemment les Assises Nationales de la Fiscalité. Les dossiers ont mobilisé de façon permanente le Bureau Exécutif dans les différentes rencontres et commissions de travail avec les acteurs publics. 

Je tiens personnellement à remercier l’adhésion totale et entière du Bureau Exécutif qui de façon bénévole et forte s’est investi dans la résolution de l’ensemble des problématiques de notre organisation. Les remerciements sont égale­ment à l’endroit de nos internes et personnes ressources.

Grâce à l’implication de tous, la Confédération Patronale Gabonaise a su imposer et maintenir le dialogue avec les pouvoirs publics dans l’intérêt de nos membres.

Les défis et les challenges restent à venir, plus que jamais notre Confédération Patronale Gabonaise doit demeurer et rester un interlocuteur privilégié et crédible vis-à-vis des acteurs de la vie publique et politique.

Nous devons recentrer notre action commune sur les valeurs inhérentes à toute organisation, la solidarité de ses membres, la cohésion, la défense de l’intérêt collectif.

Plus que jamais nous devons rester impliqués et solidaires afin de valoriser les intérêts de nos entreprises et du secteur privé dont nous sommes les principaux acteurs, au regard des enjeux et des réformes en cours.

Je voudrai enfin partager avec vous ma fierté d’accompagner notre organisation dans cette nouvelle phase de développement et vous affirmer ma conviction et mon entière adhésion ainsi que celle du Bureau Exécutif à faire du secteur privé et de l’Entreprise un acteur majeur du développement de notre économie.

 Madeleine BERRE