L’UPEGA fortement impliquée pour l’élaboration du Nouveau Code des Hydrocarbures

Résultat d'intenses séances de travail entre l’UPEGA (syndicats des pétroliers) et le gouvernement, le nouveau Code des Hydrocarbures a été adopté le 28 Février par le Gouvernement gabonais. Ce nouveau code est plus attractif pour les investisseurs, notamment en ce qui concerne la fiscalité, l’extension des durées des périodes d’exploration et d’exploitation, mais surtout l’exploitation et la découverte de gisements.

Parmi les nouvelles dispositions du code figurent la baisse drastique des taux d’imposition, un taux minimum de redevance de 7 % pour le pétrole offshore conventionnel et de 4 % pour le gaz. Ces taux seraient fixés à 5 % pour le pétrole et à 2 % pour les eaux profondes et ultra-profondes. S’ajoutent les durées des éléments substantiels des contrats qui seraient prolongés et renvoyés à la libre négociation.

Ce nouveau code des hydrocarbures plus flexible, et présentant plus d’avantages pour les sociétés pétrolières qui ont contribué à le rendre plus attractif, constitue une victoire pour la CPG.

Le 28/02/2019